Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog des Lapinous

Les aventures de deux rongeurs autour du monde...
Partager ce blogPage d'accueilContact
Le blog des LapinousNous c'est Coralie et Nico, et notre p'tite Chloé née en 2012. Un goût avéré pour l'aventure et les tropiques, et quelques vadrouilles à notre actif !
Après notre long voyage au cours de l'année 2010, d'autres récits viennent désormais alimenter le blog, au gré de nouvelles destinations...
Nous vivons en Martinique depuis mai 2013.

La grande vadrouille

Initialement le blog des Lapinous a été créé pour nous suivre durant notre périple de mai à décembre 2010. Huit mois d'aventures de l'Indonésie aux archipels du Pacifique...
 
 
 
 
 

Randos en Martinique

Marcheurs réguliers en Martinique, on a compilé ici nos propres topos de randonnée.
De la promenade tranquille aux itinéraires sportifs, une section un peu à part sur le blog...
 

Nos précédentes aventures...

Bali, Madère, la Martinique, Tahiti, les Îles Cook, la Nouvelle-Calédonie, le Vanuatu...
 

Retrouvez-nous !

 

Et retrouvez les copains en voyage !

The Bunnies Blog

English spoken here !

décembre 2010 -

Cet article est un peu particulier puisqu'il a été écrit une fois rentrés ! Vous allez donc lire en différé de quelques jours le récit de nos dernières semaines dans le Pacifique, en espérant que les photos qui suivent vous rechauffent un peu du froid polaire qu'il fait en France.
Quand à nous, bonnet sur la tête et écharpe autour du cou, on est déjà bien nostalgiques...




Et ben voila, l'addiction est avérée ! On a beau découvrir pas mal d'endroits sur la planète, les îles Cook gardent une place particulière pour les Lapinous...

Alors quand on s'est retrouvés un peu paumés à la fin de notre séjour en Nouvelle-Zélande, sans trop de projet concret pour la suite du voyage et le moral entammé, on n'a pas hésité longtemps... Il nous fallait de la tranquillité, des gens accueillants, un coin où la vie est simple et sans le moindre stress : direction Rarotonga où on savait que l'on retrouverait aussi le climat tropical des îles du Pacifique, les lagons et les cocotiers !
Alors bien sûr se payer l'avion pour les îles Cook la veille du vol n'est pas la meilleure opération financière que l'on ait faite ces 6 derniers mois, mais quel soulagement quand on a enfin eu nos billets dans les mains, après pas mal d'heures de bricolage pour décaler nos vols de retour vers Los Angeles puis l'Europe (et merci Skype pour passer tous les coups de fil à l'agence à Londres!)...

On retrouve donc notre île favorite pour une quinzaine de jours, avec le kit d'exploration qui a fait ses preuves : scooter, et palmes-masque-tuba toujours dans le sac à dos !


2010_11_28_rarotonga
Pour l'hébergement, on ne change pas une équipe qui gagne : notre petite villa à Arorangi sur la côte Ouest de l'île. Ca s'appelle Are Renga, c'est pas très cher, et on l'avait dénichée il y a deux mois lors de notre dernier passage (mais si, rappelez-vous : Rarotonga : des vacances au milieu du Pacifique !).
A peine arrivés, on dévalise la propriété (enfin y a de la marge : jamais vu autant de fruits et légumes partout) !


2010_11_28_rarotonga
On se marre bien avec les noix de coco (m'enfin Lapinette un peu moins vu qu'elle y a laissé ses doigts...) !




Et on profite de la piscine privée...


2010_11_28_rarotonga
(c'est évidemment une blague... ça c'est le Rarotongan, un des hôtels les plus luxueux de l'île et il aurait fallu que l'on rajoute un zéro au prix que l'on paye... et puis de toutes façons aucune piscine ne vaut un lagon des îles Cook !)

Au menu des premiers jours : plage, plage, et plage. Novembre c'est le début de la saison humide dans ce coin du Pacifique et outre des averses un peu plus fréquentes que le reste de l'année, ça se traduit par un thermomètre qui affiche 35 degrés la journée (et 30 degrés la nuit...) !
Alors faut pas trop s'éloigner du lagon...


2010_11_28_rarotonga

2010_11_28_rarotonga

2010_11_28_rarotonga

2010_11_28_rarotonga

2010_11_28_rarotonga
Quand on est venus à Rarotonga il y a deux mois, on avait un peu mis de côté le masque (sevrés par Aitutaki peut-être ?) pour plutôt explorer les montagnes de l'île. Alors cette fois-ci, on inverse !


2010_11_28_rarotonga

2010_11_28_rarotonga

2010_11_28_rarotonga

2010_11_28_rarotonga

2010_11_28_rarotonga
Même si la chaleur assommante et notre état de forme un peu capricieux nous retiennent de se lancer dans des randos dans les montagnes, on se prive pas de balades en scoot autour de l'île. C'aurait été dommage, on n'avait jamais vu Rarotonga aussi verte et fleurie, l'alternance d'averses tropicales et de grand soleil déchaîne la végétation...


2010_11_28_rarotonga

2010_11_28_rarotonga
Séquence "on découvre le mode macro sur notre appareil photo" ;)


2010_11_28_rarotonga

2010_11_28_rarotonga

2010_11_28_rarotonga
Pour notre deuxième semaine sur Raro, l'île est en folie : il y a le Vaka Heiva, la compétition annuelle de courses de pirogues entre toutes les îles du Pacifique. Il faut s'imaginer que partout dans le Pacifique la rame en pirogue (vaka ici en maori, ou va'a en Polynésie) est le sport roi, alors au niveau de l'engouement populaire c'est un peu comme si c'était la coupe du monde de foot en France !


2010_11_28_rarotonga
Les embarcations pour la compétition n'ont rien à voir avec des troncs de bois creusés, ce sont des petites merveilles en fibre de verre, ultra-légères. Pour les différentes disciplines, c'est varié : de un à... beaucoup de rameurs, hommes, femmes, mixte !


2010_11_28_rarotonga
Allez les vahinés !


2010_11_28_rarotonga
Au passage le Vaka Heiva nous coûtera la dernière plongée du voyage que l'on s'était rêvée aux Îles Cook... Tous les bateaux de l'île ou presque sont réquisitionnés pour encadrer les courses, et ceux des clubs de plongée n'échappent pas à la règle !

Pas très loin, y a un autre genre de sportifs... Eux rament avec les bras !
Avec le récif acéré à fleur d'eau qui est la marque de fabrique des spots de surf de Rarotonga, j'imagine même pas comment ces mecs doivent être recousus de partout...


2010_11_28_rarotonga

2010_11_28_rarotonga
Nos soirées sont tranquilles, généralement ça se passe au bord du lagon avec une bouteille (de rhum, qu'on a pris soin de faire durer tout le séjour !), des cacahuètes ou une noix de coco...


2010_11_28_rarotonga
Il n'y a jamais de bruit, jamais de vent, jamais personne !
Le coucher du soleil, ici c'est toujours un moment extra...


2010_11_28_rarotonga
Le dimanche, on va à l'église !
On sait, faut pas vous faire des chocs pareils... Mais franchement écoutez-nous ça ! Pas d'orgue mais une batterie et une guitare éléctrique ! Pas trois illuminés qui récitent des psaumes en latin mais tout le monde qui chante en anglais ou en maori !
Aux Îles Cook la messe, c'est la fête !




Et puis quelques jours avant de quitter Rarotonga et de rentrer en France, on s'est fait tatouer.
Ca nous trottait l'un comme l'autre dans la tête depuis Tahiti, ça a mûri doucement, on y a souvent réfléchi... jusqu'à être totalement décidés. Un tatouage ici réprésente quelque chose de particulier pour nous, après tout ce temps passé dans le Pacifique et l'attachement que l'on ressent envers les îles Cook ou la Polynésie... C'était important, on ne voulait pas le faire en France.

Le tatouage occupe une grande place dans la culture polynésienne, à Tahiti comme aux Îles Cook, la plupart des hommes et des femmes sont tatoués. Ici on ne vient pas voir le tatoueur avec un dessin préparé à l'avance, c'est lui qui propose. Bien sûr on discute de l'endroit sur le corps, de la forme et de la signification générale mais sans définir précisément les motifs. L'aiguille à la main, le tatoueur se laisse ensuite porter par son mana, son énergie en quelque sorte, même si ça sonne un peu mystique.

C'est Lapinette qui s'est lancée la première !


2010_11_28_rarotonga
C'est douloureux c'est sûr, plusieurs pauses ont été nécessaires pour souffler un peu, mais on était épatés en découvrant le résultat ! On les trouve plutôt très réussis esthétiquement (rôôô les narcissiques !) et puis surtout ça représente tellement de chose pour nous !


2010_11_28_rarotonga

2010_11_28_rarotonga
Interdiction désormais d'aller se baigner avant que la cicatrisation soit complète, on se tient donc à l'écart du lagon les derniers jours...
Ca n'empêche pas de se poser de temps en temps sur la plage d'un hôtel pour profiter de l'happy hour et s'offrir une petite dégustation de cocktails locaux... Et puis d'être au milieu des touristes en vacances, ça nous réhabitue progressivement aux Occidentaux !


2010_11_28_rarotonga

2010_11_28_rarotonga
Il nous est arrivé de finir par une island night, chouette mais quand même assez orientée "show pour les touristes" ici sur Rarotonga par rapport aux fêtes plus familiales d'Aitutaki...


2010_11_28_rarotonga
M'enfin c'est toujours sympa ;)


2010_11_28_rarotonga
Une dernière provision de vibrations polynésiennes !


2010_11_28_rarotonga



Lapinette et Grolapin - dans Îles Cook
commenter cet article

commentaires

Celandine 26/08/2014 17:08

Vos tatouages sont très réussis, de vraies merveilles!

lilas 01/12/2011 21:47

merci beaucoup ;)
je vous souhaite une bonne continuation
Lilas

Lilas 01/12/2011 11:03

coucou les Lapinous!
je viens de découvrir votre blog et félicitation il est vraiment extra!! vous me faites rêver! Et pourtant je suis moi même en voyage pour un an en Nouvelle Zélande ;) comme quoi...
et c'est également pour ça que je vous écris j'ai vu que vous avez fait du wwoofing sur les îles cook. Justement je suis entrain de me dire que j'irais bien y passer mon dernier mois (juin).
Comment vous êtes vous pris pur le trouver? Je les contacte directement?
merci en tout cas de partager vos découvertes
Lilas

Lapinette et Grolapin 01/12/2011 11:23



Salut,


Pour le wwoofing à Aitutaki, on avait vu un peu par hasard une annonce sur le site d'échange HelpX, la coïncidence
étant que c'était précisement pour bosser dans l'hébergement où on avait séjourné deux ans auparavant lors d'un premier voyage aux Îles Cook. Donc on l'avait recontacté directement.

Il y a dorénavant deux annonces liées au Matriki sur HelpX (rubrique International > Cook Islands), mais bien plus spécifiques : il cherche un mono de voile ou un réparateur de bateaux (c'est
aussi le manager du petit club de l'île). Cela dit rien ne t'empêche de le contacter pour tenter ta chance pour des tâches de bricolage comme on a pu le faire ;)



Bastien 04/02/2011 10:14


Aaaaah les îles Cook ! Nous les avons découvertes en octobre 2009 et nous en sommes tombés amoureux ! Un petit paradis au paradis ! Vivement qu'on y retourne ! Nous étions descendus à Are Mango au
sud, bonne adresse.

En tout cas vos photos sont magnifiques et montrent bien "l'ambiance" qui y règne ... Bravo !


annitabanana 16/12/2010 22:42


hoooooooooooo, les lapinous sont rentrés... merci pour ce chouette voyage et bonne réadaptation ici !