Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog des Lapinous

Les aventures de deux rongeurs autour du monde...
Partager ce blogPage d'accueilContact
Le blog des LapinousNous c'est Coralie et Nico, et notre p'tite Chloé née en 2012. Un goût avéré pour l'aventure et les tropiques, et quelques vadrouilles à notre actif !
Après notre long voyage au cours de l'année 2010, d'autres récits viennent désormais alimenter le blog, au gré de nouvelles destinations...
Nous vivons en Martinique depuis mai 2013.

La grande vadrouille

Initialement le blog des Lapinous a été créé pour nous suivre durant notre périple de mai à décembre 2010. Huit mois d'aventures de l'Indonésie aux archipels du Pacifique...
 
 
 
 
 

Randos en Martinique

Marcheurs réguliers en Martinique, on a compilé ici nos propres topos de randonnée.
De la promenade tranquille aux itinéraires sportifs, une section un peu à part sur le blog...
 

Nos précédentes aventures...

Bali, Madère, la Martinique, Tahiti, les Îles Cook, la Nouvelle-Calédonie, le Vanuatu...
 

Retrouvez-nous !

 

Et retrouvez les copains en voyage !

The Bunnies Blog

English spoken here !

mai 2010 -

A une dizaine de kilomètres au sud de Maluk il y a un petit village qui s'appelle Sekongkang, à la sortie duquel on peut trouver deux petits hôtels façon surfcamps et remplis (enfin ça fait jamais qu'une grosse vingtaine de gars au total) de surfeurs australiens.

Et effectivement en se baladant un peu au hasard en scoot dans le coin (bon faut quand même tracer sur du sentier bien défoncé) on débarque dans une baie où on voit ça d'un côté...


2010_05_21_surf_sekongkang
Et ça de l'autre...


2010_05_21_surf_sekongkang
Renseignements pris auprès de notre pote Stormrider fiche West Sumbawa, ces deux droites ont pour petits noms The Wedge pour la première et The Hook pour la seconde, l'ensemble de la zone étant baptisée Yo-Yo's.


2010_05_21_surf_sekongkang
Y a quelques gus à l'eau qui enfilent perle sur perle, certains casqués donc ça doit arracher sur pas beaucoup d'eau...
Le long de la falaise au nord de la baie :


2010_05_21_surf_sekongkang

2010_05_21_surf_sekongkang
Et au milieu de la baie :


2010_05_21_surf_sekongkang

2010_05_21_surf_sekongkang
Mais bon ça a l'air d'être pour les forts, les vagues sont bien trop dodues pour nous sans aucune expérience du vrai surf sur du reef (à Kuta Lombok c'était des vagues pour les enfants !)...

Alors on continue notre exploration le long de la côte, d'abord pour trouver des coins sympas où piquer une tête (et y a de quoi faire à Sekongkang !) et quelques kilomètres après la sortie du village, tout au bout d'un chemin on débarque là :


2010_05_21_surf_sekongkang
Et sur le récif en face de la plage...


2010_05_21_surf_sekongkang

2010_05_21_surf_sekongkang
Ca semble beaucoup plus jouable pour nous ! La mission suivante c'est trouver des planches à louer dans ce coin paumé, alors on fait la tournée des petits hôtels dédiés aux surfeurs, au troisième banco ! Le gérant nous sort deux espèces de trucs tout rafistolés mais a priori surfables, on retourne ventre à terre (enfin pas tant que ça parce que le scoot avec une planche sous le bras c'est bien casse-gueule) à « Tropical » le spot qu'on a vu et dont le gars du surfcamp vient de nous apprendre le nom...


2010_05_21_surf_sekongkang

2010_05_21_surf_sekongkang
Par contre les quatres surfeurs qui étaient là tout à l'heure sont partis, y a plus un chat... peut-être bien que le vent qui s'est un peu levé n'y est pas pour rien, les vagues semblent moins sympa, bon on s'en fout on y va quand même (en fait on est partis du même côté tous les deux mais là c'est pour la photo avec la montagne derrière) !


2010_05_21_surf_sekongkang

2010_05_21_surf_sekongkang
Bon et puis là ça s'est pas trop bien passé, en fait on s'aperçoit que la vague est vraiment loin du bord et que y a un courant de malade, la marée descend et tout le lagon se vide par là.
Je prends un peu d'avance à la rame, je me retourne... plus de Fab ! Ce gros malin s'est retrouvé bloqué dans les remous et me fait signe de loin qu'il déclare forfait, pas trop rassuré. Ah. Du coup moi c'est un peu trouillomètre à zéro en moins de deux, tout seul sur le spot loin du bord, sans savoir comment me placer, à voir quand même des vagues assez dodues m'arriver dessus et sans avoir jamais vraiment surfé sur du corail. Ça faisait beaucoup d'obstacles à une certaine sérénité...

Du coup je tente pas le diable, je déconnecte juste le cerveau pour ramer sur une vague et rentrer. Ben en fait j'en ai pris deux, pas mal du tout en plus même si un peu à l'arrache pour cause de pas d'aileron central sur ma planche qui dérapait à fond, et zou retour sur le sable pour retrouver Fab (en train de nettoyer le fond de son short...) !

J'suis content quand même d'avoir tenté !


2010_05_21_surf_sekongkang
Mais on peut décemment pas rester là-dessus...
Alors le lendemain matin on retente le coup au même endroit, en pariant sur la présence matinale de surfeurs pour voir un peu mieux comment gérer la prise de vague sur le spot. C'est bien la première fois que je vais surfer en espérant qu'il y ait du monde dans l'eau...

En tout cas c'est gagné, y a du surf et quatre ou cinq types dans l'eau sur lesquels on va pouvoir copier. Cerise sur le gateau j'ai une super planche en bon état, dénichée par le gars de l'hôtel dans son garage, rien avoir avec la bouse d'hier à laquelle il manquait un aileron. Du bord, la taille nous semble acceptable pour notre niveau :


2010_05_21_surf_sekongkang

2010_05_21_surf_sekongkang
Moins galère qu'hier pour atteindre les vagues, en plus ce coup-ci j'ai mes chaussons de protection pour faire la moitié du chemin à pied en marchant sur le plateau du récif.
J'observe un peu comment les surfeurs se placent et puis j'me lance, pfiuuu ça file et y a de la taille, j'me sens pas bien gros dans le creux de la vague et je regarde défiler à toute vitesse le corail sous la planche. Pas tomber, surtout pas tomber ! Sortie classieuse après une centaine de mètres de glisse, adrénaline à bloc. Ca y est j'suis baptisé, j'ai pris une vrai vague sur un reef à Sumbawa...

Alors forcément vu qu'on était tous les deux dans l'eau en même temps, pas de photos de nous... Mais modestement ça ressemblait aux autres j'crois ;)


2010_05_21_surf_sekongkang

2010_05_21_surf_sekongkang

2010_05_21_surf_sekongkang

2010_05_21_surf_sekongkang

2010_05_21_surf_sekongkang

2010_05_21_surf_sekongkang

2010_05_21_surf_sekongkang
Enfin à vrai dire Fab a un peu appelé sa maman, un peu gros à son goût j'pense. Il a eu du mal à deconnecter le cerveau au moment de basculer dans la vague en voyant le corail en-dessous, c'est légal. Et puis après son enième touillage il allait sortir de l'eau mi furax mi dépité quand il a pris sa première vague. Du coup il est reparti pour un tour !

Pour moi, c'était simplement magique. La première vague fut une bombe comme j'en prends une par an à la maison... la deuxième pareil... et la suivante aussi et ainsi de suite, une grosse dizaine en tout. Ah ok c'est ça le surf sur le reef en fait !
Aucun problème avec les quelques Australiens qui partageaient les vagues avec nous, très réglos et pas prise de tête du tout comme lors d'une des sessions à Kuta Lombok. Encouragements sur les vagues, vraiment bonne ambiance !
Pas de chute, sortie de vague propre à chaque fois... jusqu'à ce que ça m'arrive. Bam, genou dans le récif direct preuve qu'il était quand même pas bien loin, ça saigne et ça enfle un peu mais plus de peur que de mal une fois revenu sur la plage, je vais pouvoir tester les miracles du Cicatryl...


2010_05_21_surf_sekongkang
Dédicace aux copains !


2010_05_21_surf_sekongkang

 

Quelques prix indicatifs...  (2010)
en milliers de roupies (seribu rupiah), 1 € ~ 11,5 rb
  Sekongkang
  • location de planches (au Rantung Surfcamp) 25 rb la demi-journée

commentaires

Grolapin 25/05/2010 15:35


Ben s'arrêter au retour on verra, oui on exclut pas d'autant que le Rinjani c'est cuit de chez cuit, j'sais pas si vous avez vu sur le blog de Fab les photos des panaches de cendres qu'on voyait
depuis Sumbawa... le volcan y allait pas de main morte.

Mais bon vu qu'on est partis pour rester un bon moment dans le coin à Komodo, le surf au retour à Maluk c'est du très hypothétique...


Grégounet 25/05/2010 10:09


Wahouh ça c'est de la vague !! Je pense que j'aurais été dans le même état que Fab et que mon short de bain n'en serait pas sorti indemne :).
Quelque chose me dis qu'il y aura un petit détour dans le coin au retour...

Bises les loulous et bonne continuation.


flodoudou 21/05/2010 19:20


P'pa n'en peut plus il veut venir te rejoindre et m'man aussi pour te soigner!!!!gros bisous


antoine 21/05/2010 17:50


Content que cette première ce soit pas trop mal passé.
Vivement la suite ...

A+


Clément 21/05/2010 14:53


Ta pas pris un corail dans les abdos aussi? t'es rouge..
Ce weekend ce sera skate et béton pour moi :(

biz