Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog des Lapinous

Les aventures de deux rongeurs autour du monde...
Partager ce blogPage d'accueilContact
Le blog des LapinousNous c'est Coralie et Nico, et notre p'tite Chloé née en 2012. Un goût avéré pour l'aventure et les tropiques, et quelques vadrouilles à notre actif !
Après notre long voyage au cours de l'année 2010, d'autres récits viennent désormais alimenter le blog, au gré de nouvelles destinations...
Nous vivons en Martinique depuis mai 2013.

La grande vadrouille

Initialement le blog des Lapinous a été créé pour nous suivre durant notre périple de mai à décembre 2010. Huit mois d'aventures de l'Indonésie aux archipels du Pacifique...
 
 
 
 
 

Randos en Martinique

Marcheurs réguliers en Martinique, on a compilé ici nos propres topos de randonnée.
De la promenade tranquille aux itinéraires sportifs, une section un peu à part sur le blog...
 

Nos précédentes aventures...

Bali, Madère, la Martinique, Tahiti, les Îles Cook, la Nouvelle-Calédonie, le Vanuatu...
 

Retrouvez-nous !

 

Et retrouvez les copains en voyage !

The Bunnies Blog

English spoken here !

septembre 2011 -

Le sud-ouest de la Martinique, bordé par la mer des Caraïbes : en quittant Fort-de-France vers le sud s'enchaînent la plaine du Lamentin, la presqu'île de Trois Îlets avec la Pointe du Bout, les Anses d'Arlets et Le Diamant, les plages de Sainte-Luce, la baie du Marin et enfin Sainte-Anne, réputée pour la plage des Salines.


 



les Trois Îlets et la Pointe du Bout

Si le village des Trois Îlets reste assez calme, avec les Pitons du Carbet en toile de fond quand ils sont dégagés...


2011_09_01_martinique_sud_caraibe
Quelques kilomètres plus loin, la Pointe du Bout qui fait face à Fort-de-France de l'autre côté de la baie, c'est beaucoup plus une ambiance touristique.
On ne peut pas dire qu'on soit fans de ce coin-là... et c'est sans doute même celui qu'on apprécie le moins. La plupart des gros hôtels de l'île se trouvent ici, le résultat étant beaucoup de béton dans le secteur avec en point d'orgue les ruines de l'ancien hôtel Méridien qui bordent la plage. Comme cadre, on a vu mieux...


2011_09_01_martinique_sud_caraibe
La plage de la Pointe du Bout elle-même n'est pas extraordinaire, et il y a souvent beaucoup de monde du fait du nombre d'hôtels. Pour alléger un peu le tableau, il faut noter qu'avec un masque les gros blocs de béton immergés présentent l'avantage d'abriter pas mal de poissons.


2011_09_01_martinique_sud_caraibe
Un peu en retrait du bourg des Trois-Îlets se trouve le domaine de La Pagerie, l'ancienne habitation sucrière connue pour être le lieu de naissance de l'impératrice Joséphine et transformée en petit musée.
De là des petites routes et des sentiers grimpent sur les hauteurs, jusqu'à déboucher sur l'autre versant de la presqu'île face à la baie du Diamant. Voici l'une des possibilités de rando :

La Pagerie - Ancinel

Passées l'Anse Mitan et l'Anse à l'Âne (deux des débarcadères de la navette pour Fort-de-France, avec la Pointe du Bout et le bourg des Trois Îlets), des plages qui n'ont pas non plus nos faveurs car un peu trop entourée de grandes résidences, la route se rétrécit et s'élève sur les hauteurs pour contourner la côte très escarpée à cet endroit.

Il y a aussi un sentier qui part de l'Anse à l'Âne et longe la mer en direction de l'Anse Noire, passant par deux plages isolées : l'Anse Mathurin et l'Anse Bellay. À quelques brasses de la côte l'îlet Ramier est une réserve sous-marine...


2011_09_01_martinique_sud_caraibe
Depuis la route principale et après les quelques kilomètres plutôt sinueux du quartier Gallochat, une petite route permet de descendre vers deux anses magnifiques...


l'Anse Noire et l'Anse Dufour

En bas de la route : quelques places de parking, quelques habitations, et deux plages en contrebas, séparées par une pointe rocheuse.
Sur la droite en descendant quelques dizaines de marches : l'Anse Noire...


2011_09_01_martinique_sud_caraibe
Coin réputé pour les tortues... et aussi spot localement connu pour les plongeons sur le côté gauche de la baie !
Le sentier qui part du parking et fait le tour de la petite pointe jusqu'à l'Anse Dufour passe en haut de la falaise d'où plusieurs sauts sont possible. Attention c'est interdit de plonger par arrêté préfectoral : le shoot d'adrénaline est illégal par ici !


2011_09_01_martinique_sud_caraibe
Une petite vidéo filmée au fameux « point Y » !

Et sur la gauche après être passé au milieu des maisons : l'Anse Dufour...


2011_09_01_martinique_sud_caraibe
L'Anse Noire est plus sauvage mais on lui préfère l'Anse Dufour avec son sable blanc, ses cabanes de pêcheurs...


2011_09_01_martinique_sud_caraibe

2011_09_01_martinique_sud_caraibe
Le soir quand la plage s'est vidée des vacanciers, c'est vraiment un endroit sympa. Et pour peu qu'il y ait de la zik au village, un des quelques coins en Martinique qui fait un peu penser à l'atmosphère caribéenne que l'on retrouve sur les îles voisines, Sainte-Lucie ou la Dominique.
En tout cas, on aura assisté à un certain nombre de couchers de soleil sur cette plage !


2011_09_01_martinique_sud_caraibe
Un autre attrait indéniable de l'Anse Dufour, c'est ce genre de rencontre assez régulière...


2011_09_01_martinique_sud_caraibe
Les tortues fréquentent aussi l'Anse Noire, mais comme l'eau y est souvent plus trouble on les y aperçoit moins facilement. Ici à l'Anse Dufour c'est quand même assez rare de partir palmer avec un masque à quelques dizaines de mètres du bord et de ne pas en croiser une au-dessus des herbiers...


Un bon plan pour en voir pas mal à la fois, c'est de venir tôt le matin (avant 8h00) juste après que les pêcheurs soient revenus au village. Ils rejettent quelques poissons au bord de la plage, et les tortues viennent profiter de l'aubaine.

Outre les tortues, il y a beaucoup de poissons à observer le long de la pointe rocheuse qui sépare les deux anses...


2011_09_01_martinique_sud_caraibe
Passé la bifurcation vers l'Anse Dufour et l'Anse Noire, la route principale redescend vers une autre baie magnifique mais beaucoup plus large...


Grande Anse

Une longue plage tranquille bordée par quelques petits restos sympas !


2011_09_01_martinique_sud_caraibe

2011_09_01_martinique_sud_caraibe
Bien abritée entre le Cap Salomon et le Morne Champagne, cette anse est l'un des mouillages favori des plaisanciers en Martinique... et un chouette endroit pour les couchers de soleil sur la mer des Caraïbes !


2011_09_01_martinique_sud_caraibe

le bourg des Anses d'Arlet

Juste après Grande Anse, on arrive au village des Anses d'Arlet. C'est ici que se trouvent les quelques commerces des environs (à moins d'aller jusqu'au Diamant), un petit marché, la poste... et même un minuscule cinéma !
Et là aussi la plage vaut le détour...


2011_09_01_martinique_sud_caraibe

2011_09_01_martinique_sud_caraibe
C'est aussi aux Anses d'Arlet que l'on a notre « base » pour la plongée, dans un petit club sympa du bourg. La bonne vingtaine effectuées dans le coin, toutes plus chouettes les unes que les autres, ont bien mérité un article à elles seules : plongées martiniquaises !


2011_09_01_martinique_sud_caraibe
Beaucoup de petits lolos de bord de plage ici aussi, parfaits pour une assiette créole, une friture de balaous, ou une langouste grillée...
A ce sujet le coup classique de certains petits restos est la langouste fraîche... surgelée. Normalement pour une langouste, on a la possibilité de la choisir vivante dans un casier et la poser soi-même sur le barbecue du resto une fois découpée. De toute façon la saveur n'est pas comparable et le surgelé reste assez détectable une fois dans l'assiette.
En tout cas pour le cadre, pas d'arnaque possible !


2011_09_01_martinique_sud_caraibe
La baie magnifique des Anses d'Arlet pousse même le vice jusqu'à recevoir occasionnellement la visite de quelques dauphins...


2011_09_01_martinique_sud_caraibe
Une bande de dauphins (dont ceux-ci font sans doute partie) vit d'ailleurs à l'année le long de la côte Caraïbe, entre la baie de Fort-de-France et Le Carbet, où des prestataires sont spécialisés dans les excursions afin de les observer.
Durant le carême (la saison sèche) on peut aussi croiser au large des côtes des baleines à bosses et des cachalots. Et peu après notre arrivée en Martinique des orques avaient même été observés fin août au large de Bellefontaine !

A partir du bourg des Anses d'Arlet, la route bifurque et offre deux options pour rejoindre Le Diamant : par les terres en grimpant à travers les mornes (le plus rapide), ou en poursuivant le long de la côte.


Petite Anse

Cette deuxième possibilité amène (après le passage de l'Anse Chaudière qui permet de tester les freins puis la puissance du moteur de sa voiture de location !) au village de Petite Anse...


2011_09_01_martinique_sud_caraibe
Au pied du Morne Larcher (dont le nom est également celui d'une bonne partie des familles du village) Petite Anse est un village de pêcheurs tranquille où il est possible de dénicher quelques hébergements sympas...
Et d'autres de notre connaissance y sont en cours de construction ;)


2011_09_01_martinique_sud_caraibe
Une route secondaire pentue part du village de Petite Anse pour monter sur les hauteurs de La Charmeuse, avec des vues splendides sur le sud de l'île. C'est aussi le point de départ de la rando qui grimpe en haut du Morne Larcher par ce versant :

Morne Larcher par Petite Anse

Et quasiment juste en face de celle du Morne Genty :
Morne Genty

Enfin, le petit morne bien pentu au-dessus de la baie se grimpe également pour les acharnés insensibles aux cactus..
Morne Jacqueline

Du village de Petite Anse la route principale contourne ensuite le Morne Larcher, avec un point de vue sur le fameux Rocher du Diamant...


2011_09_01_martinique_sud_caraibe

Le Diamant

Et la route côtière amène enfin au village du Diamant lui-même...


2011_09_01_martinique_sud_caraibe
Le Morne Larcher est toujours en toile de fond (comme depuis beaucoup d'endroits du sud de l'île), on peut également y grimper par ce versant au prix d'une rando courte mais assez sportive : 400m de dénivellé bien raides. Il est possible de redescendre sur Petite Anse (ou inversement) et de faire une boucle par la route côtière moyennant un coup de stop ou un peu d'organisation avec une voiture.


2011_09_01_martinique_sud_caraibe
Beau panorama depuis le sommet (quasi sommet en réalité, le chemin montant jusqu'à un replat dégagé qui sert de piste d'envol aux parapentes... le vrai sommet est légèrement plus haut mais la jungle à traverser pour l'atteindre est impénétrable) sur le rocher du Diamant et tout le sud de la Martinique, jusqu'à Sainte-Lucie au loin quand le ciel n'est pas trop brumeux...


2011_09_01_martinique_sud_caraibe
Bon le village du Diamant on ne peut pas dire qu'on est archi fans... plusieurs gros hôtels donc beaucoup de touristes, pas vraiment de petits restos de bord de mer comme à Sainte-Luce ou aux Anses d'Arlet, et une longue plage mais la mer est assez fréquemment agitée.
Et là la plage du Diamant avait un peu fait les frais des algues sargasses arrivées en masse autour de l'île (mais ça reste la côte Atlantique qui en prend la plus grosse partie).


2011_09_01_martinique_sud_caraibe
La baie du Diamant, avec dans le fond les prairies jaunies de Charmeuse durant la saison sèche, entre le Morne Larcher et le Morne Clochette...


2011_09_01_martinique_sud_caraibe
La route s'écarte ensuite de la côte pour rejoindre après une dizaine de kilomètres la voie express. En la suivant vers le sud, on arrive rapidement aux plages de Sainte-Luce (la voie rapide est un peu sur les hauteurs, pour longer la côte il faut emprunter la petite route qui part sur la droite du premier rond-point après la rhumerie Trois Rivières).


Sainte-Luce

Dans ce secteur, les résidences et villages de vacances se succèdent.
C'est ici que l'on « habite », aux Cayalines. C'est un collègue qui m'a aiguillé, et franchement ça nous va bien : les apparts sont spacieux, Lapinette peut descendre au village avec un vélo qu'on nous a prété, et la piscine est souvent pour nous tout seuls.


2011_09_01_martinique_sud_caraibe
Et la plage de l'Anse Désert est juste en bas !


2011_09_01_martinique_sud_caraibe
Cette plage est aussi appelée Fond Larion, et le récif de corail à quelques mètres du bord forme une piscine naturelle parfaite pour la baignade...


2011_09_01_martinique_sud_caraibe
Jusqu'au village, c'est une succession de petites plages tranquilles pour la plupart : outre l'Anse Désert il y a aussi les Anses Mabouya, Fond Banane, Corps de Garde (la « grande » plage, plus fréquentée et avec des bassins aménagés), et l'Anse Gros Raisin juste avant le bourg.


2011_09_01_martinique_sud_caraibe
Depuis quasiment toutes et à peu près toute l'année on peut voir le soleil se coucher sur le rocher du Diamant (plutôt en juin) ou le Morne Larcher (plutôt en décembre)...


2011_09_01_martinique_sud_caraibe

2011_09_01_martinique_sud_caraibe
Lorsque le temps est clair, sans brume de sable, on voit parfaitement l'île de Sainte-Lucie juste en face.
On distingue alors nettement les fameux pitons au loin (ils se trouvent au sud-ouest de l'île), à droite sur la photo...


2011_09_01_martinique_sud_caraibe
Très coloré et animé, le village de Sainte-Luce est vraiment sympa.
Que ce soit le soir pour boire une Lorraine ou un planteur dans un bars au bord de l'eau, manger un poisson grillé sans chichis, ou alors se poser dans un « vrai » resto... ou alors le samedi matin pour acheter du thon frais ou les fameux accras de Mamie Nini !


2011_09_01_martinique_sud_caraibe
Sur les hauteurs de Sainte-Luce, il y a quelques balades au frais à faire dans la forêt de Montravail. Ambiance jungle tropicale et beaux points de vue sur toute la moitié sud de la Martinique, aussi bien côté Caraïbe que côté Atlantique...


2011_09_01_martinique_sud_caraibe
On peut aussi avoir droit par ici à des couchers de soleil mémorables !


2011_09_01_martinique_sud_caraibe

2011_09_01_martinique_sud_caraibe
Après Sainte-Luce, la route passe à proximité de Rivière-Pilote où se trouve la distillerie La Mauny, et longe la très belle plage de l'Anse Figuier...


2011_09_01_martinique_sud_caraibe
Puis celle de la Pointe Borgnesse et son sentier sous-marin pour les amateurs de snorkeling.
Le récif est magnifique et très, très poissonneux (c'est une réserve où la pêche est strictement interdite). Pour nous, sur le podium des meilleurs sites martiniquais pour le masque-tuba !


2011_09_01_martinique_sud_caraibe
Ensuite on arrive au fond de la baie au port du Marin et son immense marina (pour les plages c'est côté Atlantique que ça se passe, on y reviendra par la suite !), et enfin à Sainte-Anne qui est le village le plus au sud de l'île.
Il y a une multitude de locations de vacances par ici (et le club Med), mais à notre goût c'est un peu trop excentré sur l'île comme lieu de séjour si l'on souhaite vadrouiller. Par contre Sainte-Anne présente l'avantage indéniable d'être à proximité immédiate des nombreuses et paradisiaques plages de l'extrême-sud...


la plage des Salines

Côté Caraïbe, il y a bien plusieurs plages au sud de Sainte-Anne : Anse Caritan, Anse Moustique... mais celle qui attire tout le monde, la plus connue de toute l'île, c'est la Grande Anse des Salines...


2011_09_01_martinique_sud_caraibe
Bon d'accord, parce qu'elle le vaut bien...


2011_09_01_martinique_sud_caraibe
Mais le défaut de la plage des Salines c'est qu'elle est très, très fréquentée (et le parking y est anarchique), en particulier le week-end c'est assez compliqué.
Alors pour être tranquilles, rien de tel que la fin de journée...


2011_09_01_martinique_sud_caraibe

2011_09_01_martinique_sud_caraibe
L'autre option pour être tranquille, c'est de marcher un peu.
À l'extrémité (ouest) de la baie on est beaucoup, beaucoup plus tranquille. Alors il n'y a pas les petits restos du parking central, leurs glaces et leurs boissons fraîches, mais les vendeuses de sorbet coco poussent quand même jusque là...
Et pour la baignade...


2011_09_01_martinique_sud_caraibe
Si l'on poursuit le sentier, la petite Anse des Salines est tout de suite après, belle plage où le port du maillot est traditionnelement facultatif...
Puis la grande Anse Moustique (appelée aussi Anse Meunier), très sympa mais qui porte aussi très bien son nom en fin d'après-midi ! Une route (défoncée) permet aussi d'y accéder, l'embranchement est sur la route des Salines.


2011_09_01_martinique_sud_caraibe
Le topo détaillé de la rando qui va de l'Anse Caritan aux Salines en passant par l'Anse Meunier :
Anse Caritan - Salines

La suite se passe sur la côte Atlantique !

Lapinette et Grolapin - dans Martinique
commenter cet article

commentaires

karine 04/02/2013 11:39

Très bel article et merci pour cette belle découverte!!! Je trouve que c'est une destination idéale pour passer un bon séjour et un voyage de noces réussit.