Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog des Lapinous

Les aventures de deux rongeurs autour du monde...
Partager ce blogPage d'accueilContact
Le blog des LapinousNous c'est Coralie et Nico, et notre p'tite Chloé née en 2012. Un goût avéré pour l'aventure et les tropiques, et quelques vadrouilles à notre actif !
Après notre long voyage au cours de l'année 2010, d'autres récits viennent désormais alimenter le blog, au gré de nouvelles destinations...
Nous vivons en Martinique depuis mai 2013.

La grande vadrouille

Initialement le blog des Lapinous a été créé pour nous suivre durant notre périple de mai à décembre 2010. Huit mois d'aventures de l'Indonésie aux archipels du Pacifique...
 
 
 
 
 

Randos en Martinique

Marcheurs réguliers en Martinique, on a compilé ici nos propres topos de randonnée.
De la promenade tranquille aux itinéraires sportifs, une section un peu à part sur le blog...
 

Nos précédentes aventures...

Bali, Madère, la Martinique, Tahiti, les Îles Cook, la Nouvelle-Calédonie, le Vanuatu...
 

Retrouvez-nous !

 

Et retrouvez les copains en voyage !

The Bunnies Blog

English spoken here !

octobre 2010 -

Notre arrivée en Nouvelle-Zélande commence par quelques remarques désobligeantes d'une douanière pointilleuse à l'aéroport d'Auckland...
Selon elle la ressemblance pas franchement frappante avec la photo du passeport ne prouve pas que c'est le mien.
Sans rire, faut qu'elle change de métier non ?


2010_10_20_northland
Bref, elle finira par nous laisser passer en admettant que quelques mois dans les îles du Pacifique puissent légèrement jouer sur l'apparence physique... Y avait de quoi se vexer quand même !

Bon alors la Nouvelle-Zélande on y a débarqué en short, dans tous les sens du terme : habillés un peu légers pour encaisser la perte d'une bonne quinzaine de degrés depuis Tahiti, et pas la moindre ébauche de programme ni même un guide de voyage en poche. On sait juste où c'est, en fait...


2010_10_20_northland
Ayant quand même eu vent que les locations de van n'étaient pas hors de prix et qu'il y avait des tas d'endroits à découvrir un peu partout, on a suivi cette idée et monopolisé la matinée du gars de l'office du tourisme de l'aéroport pour qu'il nous aide à trouver une bonne affaire...
Quelques pages consultées sur le net et dix coups de fil plus tard, ce serviteur dévoué nous avait déniché un van tout équipé pour pas trop cher, on a signé pour une quinzaine de jours de loc sur l'île du Nord - éventuellement prolongeables - et à midi on était sur la route avec cette merveille (et un stock monstre de dépliants et cartes diverses glanés à l'aéroport) :


2010_10_20_northland
Psychologiquement, on avait bien trop peur de perdre encore des degrés en descendant vers le sud d'Auckland : par conséquent on met le cap au nord pour démarrer ce nouveau road trip après notre aventure australienne, et tenter une adaptation progressive au climat néo-zélandais à la suite de ces deux derniers mois dans les îles du Pacifique... où l'on a oublié ce qu'étaient des chaussures, un pantalon ou même un simple tee-shirt à Ahe.

On part donc à la découverte du Northland, la région de Nouvelle-Zélande qui nous paraît logiquement le plus près des tropiques !


2010_10_20_northland
On décide arbitrairement de remonter vers le cap tout au nord en longeant tranquillement la West Coast, réputée pour ses forêts...
Au niveau de la météo on prend assez cher les premiers jours. Mais on se fait vite à l'adage néo-zélandais : "les 4 saisons dans la même journée", et c'est vrai qu'on est scotché par la vitesse à laquelle le temps change ici, dans le bon ou le mauvais sens.


2010_10_20_northland
Comme annoncé, le côté ouest du Northland est bucolique à souhait...


2010_10_20_northland

2010_10_20_northland
La minute botanique : ça c'est un kaori, l'arbre fétiche des Maoris. Bon faut avouer qu'il y a de quoi, ces trucs-là sont gigantesques. On en a vu certains vieux de plus de 1000 ans et dont les dimensions ridiculiseraient un chêne de chez nous...


2010_10_20_northland
Pour se poser la nuit, sur le même mode qu'en Australie on essaye d'alterner une nuit en vrai camping avec une nuit dans la brousse.
Mais le "freedom camping" ne semble pas avoir trop la cote ici, et d'accueillants panneaux "attention, les voisins vous regardent et vont appeler les flics" sont visibles un peu partout, même dans des coins perdus où l'on se demande bien qui sont les voisins en question...

En tout cas dans un cas comme dans l'autre on ne croise pas grand monde, le nord de la Nouvelle-Zélande n'a pas l'air très couru et en plus la haute saison touristique ne débutera qu'en Novembre... Ca c'est dans un vrai camping, tous les emplacements étaient vides :


2010_10_20_northland
Finalement il n'y a pas de grande différence avec le camping sauvage !


2010_10_20_northland
Le bon plan néo-zélandais : les DOC campgrounds, des terrains aménagés pour le camping dans les réserves naturelles (DOC pour Department Of Conservation).
Inconvénient : il n'y en a pas partout et ils sont souvent à l'écart des routes principales ou même des routes goudronnées tout court, mais des petits guides les répertorient région par région et indiquent comment s'y rendre.
Avantages : c'est généralement pas très cher (bien sûr il ne faut pas s'attendre à une cuisine tout équipée et il y a rarement la douche chaude) voire gratuit pour les plus spartiates. Et surtout étant en pleine nature ils sont toujours joliment placés, et la plupart du temps bien tenus (bon ok, le premier on s'est embourbés avec le van).
Celui-là par exemple est situé juste au bord de la plage de Tapotupotu Bay, à côté du Cape Reinga à l'extrême nord de la Nouvelle-Zélande. Pas mal ;)


2010_10_20_northland
La route vers le nord nous rappelle un peu la maison !
Omapere et la dune en face, un petit air de Cap Ferret...


2010_10_20_northland
Ninety Mile Beach, une furieuse allure de côte médocaine...


2010_10_20_northland
Les montagnes de sable de Te Paki, une sacrée ressemblance avec la dune du Pyla (en trois fois plus grand quand même, les dunes d'ici sont carrément gigantesques) !


2010_10_20_northland
Mais sinon la Nouvelle-Zélande ressemble bien à ce que l'on pouvait imaginer : des prairies à perte de vue !


2010_10_20_northland
Et bien sûr, des millions de moutons...


2010_10_20_northland
Y a de la laine en stock !


2010_10_20_northland
Ceux-là c'est pour les pulls roses, évidemment...


2010_10_20_northland
Et puis trois jours après avoir quitté Auckland, on est finalement arrivés au bout de la route : le Cape Reinga. Après plus rien, juste l'océan Pacifique. Sauvage !


2010_10_20_northland
Il y a de très chouettes (et très longues) balades dans le coin, à travers les prairies...


2010_10_20_northland
Les dunes géantes (et bonjour pour pas se paumer !)...


2010_10_20_northland
Le bétail ("marrant" de se retrouver au milieu du troupeau bien énervé par notre passage... on n'aurait pas dû prendre le sac à dos rouge !)...


2010_10_20_northland
Et le long de la côte...


2010_10_20_northland

2010_10_20_northland
Un petit air de Far West ?


2010_10_20_northland
Au sud de la presqu'île du Cape Reinga il y a un autre coin sympa : Karikari Peninsula.
Des criques et des plages désertes, une mer turquoise et... glacée. En tout cas bien trop pour nous pour y tremper plus que les pieds, et encore !


2010_10_20_northland

2010_10_20_northland

2010_10_20_northland

2010_10_20_northland
Après ces quelques jours le plus au nord possible du pays, ayant plutôt bien limité les dégâts de la transition climatique avec Tahiti (comme vous aurez pu le voir sur les photos le ciel est plutôt bleu, même si évidemment on évite de sortir l'appareil pendant les averses), on prend une décision symboliquement difficile : redescendre vers le sud et abandonner les degrés derrière nous au fur et à mesure de la progression...

Alors on se met en conditions hivernales : raclette dans le van ! (et pour ceux qui se disent que les loueurs de camping-cars sont quand même vachement prévoyants pour fournir un appareil à raclette dans leurs véhicules, ne rêvez pas trop : on a fait fondre un genre de gruyère dans une poêle...)


2010_10_20_northland

Lapinette et Grolapin - dans Nouvelle-Zélande
commenter cet article

commentaires

Fred 31/10/2010 22:16


T'es passé de Nico à Robinson pour de vrai !!!! J'comprends qu'elle ait eu un doute la douanière pour te faire entrer en NZ !!!! Mais on vous attend pour une raclette tous ensemble au chalet ...
avec du vrai fromage et un vrai four et bien sûr Ripaille à volonté !!! Et skis/Surf pour digérer !! Gros bisous à tous les 2.
Fred, Alizée et Hugo


Grégounet 29/10/2010 09:39


Merde Nico t'es roux en fait !! En revanche tu tombes à pic, Atol cherche à remplacer Antoine pour ses spots publicitaires :) !!
Sinon pour nous aussi la saison de la raclette est lancée on se fait de la graisse pour passer l'hiver.
Les paysages sont différents mais ils sont toujours aussi magnifiques, et pis ça change de pas voir un requin sur chaque cliché ;).

Des bisous les lapinous.


Tybéné 29/10/2010 07:24


C'est clair, meme moi j'ai eu du mal à te reconnaitre!!! Autrement trouver un p'tit coin de France à l'autre bout du monde c'est plutot sympa....Et vous vous êtes mis au tricot...moi j'veux bien un
gilet rose!!!


Clément 29/10/2010 00:51


Putin tu ressembles à Shaun White avec ta tignasse !! Moi je la trouve plutôt cool la douanière, perso avec une tête pareil je te laisse pas rentrer dans mon pays...
C'est très bucolique sinon.