Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog des Lapinous

Les aventures de deux rongeurs autour du monde...
Partager ce blogPage d'accueilContact
Le blog des LapinousNous c'est Coralie et Nico, et notre p'tite Chloé née en 2012. Un goût avéré pour l'aventure et les tropiques, et quelques vadrouilles à notre actif !
Après notre long voyage au cours de l'année 2010, d'autres récits viennent désormais alimenter le blog, au gré de nouvelles destinations...
Nous vivons en Martinique depuis mai 2013.

La grande vadrouille

Initialement le blog des Lapinous a été créé pour nous suivre durant notre périple de mai à décembre 2010. Huit mois d'aventures de l'Indonésie aux archipels du Pacifique...
 
 
 
 
 

Randos en Martinique

Marcheurs réguliers en Martinique, on a compilé ici nos propres topos de randonnée.
De la promenade tranquille aux itinéraires sportifs, une section un peu à part sur le blog...
 

Nos précédentes aventures...

Bali, Madère, la Martinique, Tahiti, les Îles Cook, la Nouvelle-Calédonie, le Vanuatu...
 

Retrouvez-nous !

 

Et retrouvez les copains en voyage !

The Bunnies Blog

English spoken here !

janvier 2010 -

Allez on lance le sujet !
2010 sera donc pour les Lapinous une année spéciale, passée majoritairement à vadrouiller de l'autre côté du globe...

Le projet était en mûrissement depuis pas mal de temps (depuis qu'on a goûté aux îles du Pacifique il y a un peu plus d'un an en fait), il s'est concrétisé il y a quelques semaines avec les billets d'avion, le choix ayant alterné entre longues vacances ou carrément tout mettre de côté pendant un an. C'est finalement un compromis de 6 à 8 mois qui nous a semblé l'idéal. Et les destinations ont également fait l'objet de pas mal de débats passionnés !
Envies principales : voyager d'une autre manière que ce qu'on a pu faire auparavant, sans contrainte de temps ou en tout cas à une autre échelle. Se poser assez longtemps à différents endroits plutôt que d'itinérer sans cesse.


parcours 02parcours 03













  Coralie alias Jeannette alias Lapinette                                                            Nico alias Grolapin



L'appellation "tour du monde" est un peu usurpée ou en tout cas à ne pas trop prendre au sens routard du terme. C'est plutôt une conséquence de nos billets d'avion qui nous font partir vers l'est et revenir par l'ouest, mais on ne part pas explorer 25 pays ni les 5 continents comme ça pourrait le laisser entendre... Ca reste très ciblé sur le Pacifique !

Ca nous paraît être le bon moment, pas de contraintes professionnelles insurmontables et une envie certaine de faire une pause avec le monde du travail, pas de crédit immobilier sur le dos, et l'impression d'être à une période charnière où c'est plus facile de tout couper avant de basculer sur autre chose.
Il a donc fallu en parler à nos employeurs respectifs (sachant qu'on était légalement "éligibles" pour prendre un congé sabbatique : 3 ans ou plus d'ancienneté dans la boîte, 6 ans au moins de vie active). C'est quand même un minimum sécurisant d'assurer ses arrières en vue du retour, dans la mesure du possible. De ce côté-là ça s'est plutôt bien passé, on a pris les dispositions suffisamment à l'avance pour que nos remplacements puissent s'organiser.

Ensuite il a fallu se lancer dans le casse-tête des billets d'avion, de l'état de la tirelire disponible, des formalités administratives dans lesquelles on est toujours en train de patauger tellement il y a de choses auxquelles penser (ben oui : résilier le bail de notre logement, plus d'adresse, plus de mutuelle, qu'est ce qu'on fait des voitures, les visas à prévoir, les vaccins, les frais bancaires à l'étranger, le matos à emporter, qu'est ce qu'on fait des meubles, qui va s'occuper des lapins...).

Finalement on s'est donc accordés sur un départ décalé, avec un départ début mai pour moi, et mi-juin pour Lapinette qui n'adhérait pas complètement au trip de traversée de l'Indonésie avec un sac sur le dos et un programme très orienté plongée-trek-surf. Mon pote Fabien étant à fond partant pour cette aventure, je ferai donc la première étape avec lui pendant un mois et demi, avant que Lapinette nous rejoigne à Lombok - aux îles Gili a priori - pour quelques jours tranquilles où elle pourra prendre ses marques de voyageuse longue durée et passer son niveau de plongée en vue de la suite, et nous on pourra souffler un peu après avoir vadrouillé d'île en île pendant 6 semaines.

Ensuite nous on filera vers le sud et l'Australie, alors que Fab repartira lui sans doute vers le nord et la Malaisie. Mais il est probable que l'on se retrouve quelques mois et quelques milliers de kilomètres plus loin pour une nouvelle aventure commune...


parcours 01


1 : Indonésie, début mai - fin juin

Volcans Bromo et Semeru sur JavaPour Fab et moi, arrivée au centre de l'île de Java (à Solo) pour grimper quelques volcans, et ensuite cap à l'est d'île en île en passant plus ou moins rapidement sur Bali que nous connaissons déjà, puis en poursuivant à travers Lombok, Sumbawa, Komodo, Flores, et peut-être plus à l'est encore (l'archipel d'Alor, le Timor ?)...
Puis trajet en sens inverse pour revenir à Lombok où on s'est mis l'ascension du Rinjani sur les tablettes, juste avant de réceptionner Lapinette qui arrivera mi-juin. On se rêve aussi une virée plongée de quelques jours à Bunaken au nord de Sulawesi, pour l'instant sans encore trop savoir comment ni à quel moment mettre ça en place.


2 : Australie
, fin juin - début août

Ayers RockL'Australie, c'est notre grand drame : c'est immense et on voudrait voir plein de trucs, le Queensland, la Grande Barrière, les parcs nationaux autour de Darwin, Ayers Rock et le désert, Ningaloo sur la côte ouest où en plus on sera en pleine saison des requins baleines, Sydney...
Le problème c'est les sous, ce n'est pas une destination bon marché. Du coup on se limite à un mois et demi sur place (ce qui constitue - si on veut vadrouiller un minimum - déjà quasiment autant que le budget pour les autres destinations réunies...) alors qu'il nous faudrait le double, et on fera des choix au fur et à mesure suivant le feeling sur place. Seuls points fixés pour les besoins du billet tour du monde : une arrivée à Brisbane et un départ de Sydney.


3 : Îles Cook, début août - début septembre

AitutakiC'était quasiment impossible pour nous de ne pas y retourner, vu l'état d'envoûtement dans lequel on en était revenus il y a un an... Et comme on était pas restés là-bas assez longtemps à notre goût, ce coup-ci on prévoit large avec un mois sur place. Le bon plan c'est que nous avons recontacté le gîte paradisiaque sur Aitutaki, et que le propriétaire nous propose de nous héberger à l'oeil pendant tout notre séjour moyennant quelques coups de main (c'est le principe du woofing) pour répondre aux demandes de réservation, récupérer les gens à l'aéroport ou bricoler les bungalows.


4 : Polynésie, début septembre - fin octobre

Ferme perlière dans les TuamotuCap sur les Tuamotu, atolls assez magiques et perdus dans le Pacifique, à quelques heures d'avion ou quelques jours de bateau de Tahiti ! On sera hébergé dans une ferme perlière sur un atoll dans la partie nord de l'archipel (Ahe), le programme : aide sur l'exploitation, plongée, pêche, surf. On reste le temps qu'on veut... Ca sera sans doute compliqué de repartir de là, on s'y prévoit environ un mois, mais on voudrait aussi se garder quelques semaines pour découvrir d'autres atolls dans les Tuamotu, et peut-être retourner un peu à Moorea pour replonger avec les baleines.



5 : Nouvelle-Zélande, fin octobre - mi novembre

Fjord dans l'île du SudPrincipe mais aberration des billets tour du monde qui ne permettent de voler que sur certaines compagnies de l'alliance choisie (Air New Zealand, Singapore Airlines, Silk Air et Virgin Atlantic dans notre cas), il faut parfois suivre des trajets étranges pour relier deux destinations... On n'avait pas forcément prévu au départ de s'arrêter en NZ, ça reste une destination chère pour laquelle nous n'avons pas de bon plan contrairement aux Cook ou à la Polynésie, mais pour rallier le continent américain depuis Tahiti il nous fallait revenir en arrière et repasser par Auckland. Alors autant s'arrêter quelques semaines, d'autant plus que c'est plutôt la bonne saison côté climat !
Pour l'hébergement, on verra sur place entre camping, van ou couchsurfing, un truc auquel on est en train de pas mal accrocher (pour ceux qui connaissent pas encore, c'est un réseau assez gigantesque de personnes à travers le monde, se proposant d'héberger chez eux pour quelques jours des gens en vadrouille : on reçoit des gens chez soi, et en sens inverse en voyage on est content de trouver quelqu'un d'autre pour squatter un peu).


6 : Costa Rica, mi novembre - début décembre

Ponte des tortues luth sur la côte PacifiqueC'est une destination optionnelle, en fait. A savoir qu'à Los Angeles, notre escale aérienne une fois revenus du Pacifique, on avisera suivant le temps et l'argent qui nous restent. L'avantage des billets tour du monde, en plus de leur tarif imbattable en regard des distances parcourues, c'est que les dates des vols sont modifiables à l'envi, ou presque (moyennant quelques euros). Donc il n'est pas exclu et même probable que l'on ne respecte pas le planning initial ci-dessus... Si ça se trouve on n'aura plus le temps nécessaire (on s'est dit qu'il nous faudrait au moins trois semaines) pour notre rêve commun du Costa Rica. Car début janvier 2011, nos employeurs respectifs nous attendent.
Bref, le Costa Rica ne figure pas sur notre billet, mais on se garde la possibilité de prendre indépendamment un aller-retour depuis Los Angeles le moment venu...



Voila une première présentation de ce qui attend les deux Lapinous en 2010...
Dans 4 mois tout juste pour moi, puisque je prends l'avion le 2 mai.
Dans un peu plus longtemps pour Lapinette qui décollera le 13 juin.

D'ici là, une foule de choses à régler, mais bon inutile de dire qu'on a hâte d'y être !

commentaires

Grolapin 14/06/2010 06:35


ouep mon point de vue à un peu changé avec les retours des routards ou voyageurs compulsifs qu'on a croisé depuis un mois et demi...
c'est vrai que le "y a que des Américains partout" est systématique et lorsque les gens ont traversé l'Amérique Centrale, le Costa Rica est en queue de peloton pour les souvenirs.
tous ont préféré le Guatemala, plus authentique, et le Sud du Mexique aussi...


lolodesiles 13/06/2010 22:05


Bof bof le Costa Rica... pas grave si tu le loupes celui-là, c'est pour les Américains ce pays-là !


Maëlle 28/01/2010 21:37


juste de quoi nous donner l'eau à la bouche, on va attendre les photos !
Si je comprend bien, faut qu'on se dépêche de venir à Bordeaux ? On pensait attendre que Mini Gilles soit arrivé...
Bisous à vous deux