Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog des Lapinous

Les aventures de deux rongeurs autour du monde...
Partager ce blogPage d'accueilContact
Le blog des LapinousNous c'est Coralie et Nico, et notre p'tite Chloé née en 2012. Un goût avéré pour l'aventure et les tropiques, et quelques vadrouilles à notre actif !
Après notre long voyage au cours de l'année 2010, d'autres récits viennent désormais alimenter le blog, au gré de nouvelles destinations...
Nous vivons en Martinique depuis mai 2013.

La grande vadrouille

Initialement le blog des Lapinous a été créé pour nous suivre durant notre périple de mai à décembre 2010. Huit mois d'aventures de l'Indonésie aux archipels du Pacifique...
 
 
 
 
 

Randos en Martinique

Marcheurs réguliers en Martinique, on a compilé ici nos propres topos de randonnée.
De la promenade tranquille aux itinéraires sportifs, une section un peu à part sur le blog...
 

Nos précédentes aventures...

Bali, Madère, la Martinique, Tahiti, les Îles Cook, la Nouvelle-Calédonie, le Vanuatu...
 

Retrouvez-nous !

 

Et retrouvez les copains en voyage !

The Bunnies Blog

English spoken here !

octobre 2010 -

Ca y est nous voila donc en Polynésie !
Mais on n'y a pas débarqué de la meilleure des manières, bien secoués par les 2h30 de vol façon shaker depuis Rarotonga, à bord d'un ATR d'Air Tahiti qui remuait vraiment beaucoup !
L'arrivée à Tahiti, déjà un peu déroutante en temps normal par rapport aux îles du Pacifique à cause de la circulation infernale dans Papeete, se fait en plus pour nous sous un ciel complètement plombé...


2010_09_20_moorea
Comme prévu on ne s'est pas éternisés à Papeete : 24 heures dédiées à l'organisation de notre futur trajet vers les atolls des Tuamotu où l'on bossera dans une ferme perlière. Finalement les dates de passage des petits cargos qui approvisionnent les Tuamotu ne collent pas du tout avec les notres : on devra prendre l'avion.
Ces détails d'organisation réglés, on fuit Papeete en sautant sur un ferry pour Moorea, l'île voisine qui nous avait emballés lors de notre dernier passage, loin de l'agitation de Tahiti.

Et à peine débarqués à Moorea, on retrouve vite le sourire (et le soleil) !


2010_09_20_moorea
Pour l'hébergement on a passé ces quelques jours chez d'accueillants couchsurfeurs : Julia et Tehaa dont on constate honteusement n'avoir aucun cliché pour vous les présenter :(
Ils habitent dans une petite maison tout en bois qui surplombe la baie de Cook, la vue y est incroyable...


2010_09_20_moorea

2010_09_20_moorea
Dès le premier jour Tehaa m'a preté une planche et emmené surfer son "home spot" : la passe de Maharepa sur la côte Nord de Moorea, à deux pas de chez lui (il faut quand même prendre leur petit bateau pour atteindre le récif et les vagues).
Deux de ses cousins étaient aussi de la partie, toute sa famille habite ici, et l'ambiance sur les vagues était à la franche rigolade ! Quand au cadre, juste somptueux...


2010_09_20_moorea
Et au sujet des vagues elles-même, assez tranquilles et ludiques même si je me suis fait quelques frayeurs avec la proximité immédiate du récif de corail ! Et sur une vague qui a bien jeté, j'ai même eu droit à un petit tube :)


2010_09_20_moorea

2010_09_20_moorea

2010_09_20_moorea
Hauteur d'eau au-dessus du corail : un mètre, pas plus. Chutes à éviter donc, et surtout pas la tête la première !
Pas de bestiole à dents pointues à signaler dans le coin, on a juste partagé les lieux avec une paisible tortue...


2010_09_20_moorea
Tehaa, qui a alterné surf et bodyboard (je sais, je sais, ça se fait pas en métropole !) pendant... six heures d'affilée, ni plus ni moins. Ce mec est infatigable !


2010_09_20_moorea
Une des (multiples) raisons pour lesquelles on avait adoré Moorea la première fois, c'était la possibilité d'aller observer de près des baleines et de nager avec elles. D'ailleurs Lapinette était particulièrement motivée par cette nouvelle opportunité puisqu'il y a deux ans elle avait raté le coche en hésitant un peu trop à sauter du bateau avec les palmes !

Et puis cette fois encore, on est en plein dans la saison (elles arrivent vers Juillet, donnent naissance aux baleineaux dans les eaux chaudes d'ici, et repartent vers l'Antarctique avec leur petit à peu près en Octobre) et les baleines sont nombreuses autour de Moorea...


2010_09_20_moorea
On ne change pas une équipe qui gagne, même excursionniste que la première fois, duquel on gardait un excellent souvenir. Et cette fois-ci en plus de ça on n'est que six sur le bateau !

Il ne nous faut pas trop longtemps pour localiser des baleines, c'est en pleine mer donc ça remue un peu et faut faire abstraction des prédateurs potentiels dans les parages, mais on saute à l'eau ultra-motivés ! Et on voit cet engin-là nous arriver droit dessus...


2010_09_20_moorea
Ben on se sent pas gros, ces bestiaux mesurent entre 10 et 15 mètres...


2010_09_20_moorea
En quelques heures on s'est mis à l'eau plus de dix fois, avec différentes baleines croisées un peu partout autour de Moorea. A chaque fois le même spectacle...


2010_09_20_moorea

2010_09_20_moorea

2010_09_20_moorea
On a vu aussi tout un tas de sortes de dauphins. Et juste avant une des mises à l'eau, on attendait que le Tahitien qui descend le premier nous fasse signe d'y aller avant de nous guider avec les baleines, ce coup-là on poireaute bien 2 ou 3 minutes qu'il se décide, avant qu'il nous sorte "c'est bon venez, le parata est parti !". Le parata c'est le nom tahitien du grand requin du large... ou requin longimane pour les intimes !
Sur cette mise à l'eau, on peut vous dire qu'on a beaucoup plus scruté le bleu autour de nous que la baleine avec laquelle on nageait !

Le top ça a été à la fin, lorsqu'on était en train de rentrer dans le lagon et qu'on est tombés nez à nez avec un baleineau et sa mère...


2010_09_20_moorea
Ca a été assez extraordinaire de nager avec eux dans les eaux calmes du lagon !


2010_09_20_moorea
Tout ça mérite bien un petit rafraîchissement sur le bateau (en fait on a fini pas très clairs, le bidon de 10 litres de punch préparé par le capitaine étant légèrement surdimensionné pour 6 personnes...) !


2010_09_20_moorea
Le lagon de Moorea est aussi connu pour ses raies et ses requins à pointe noire, relativement apprivoisés car tous les excursionnistes viennent leur donner à bouffer quasiment au même endroit tous les jours...


2010_09_20_moorea

2010_09_20_moorea

2010_09_20_moorea

2010_09_20_moorea

2010_09_20_moorea

2010_09_20_moorea
Notre petite sortie VIP, pour boire un verre (on ne fait décidemment que picoler direz-vous) sur la terrasse de l'hôtel Hilton de Moorea, au-dessus du lagon...
Le cadre superbe que vous pouvez pas voir sur la photo et les cocktails déments valent largement les quelques euros investis !


2010_09_20_moorea
Lapinette passerait bien quelques jours dans un de ces palaces, mais à plusieurs centaines d'euros la nuit on n'a pas trop les moyens !
Ca c'est le Sofitel, de l'autre côté de l'île.


2010_09_20_moorea
On y tenait, à Moorea on s'est aussi fait une plongée en bouteilles (mais pas deux, ici c'est pas franchement les mêmes tarifs qu'aux Îles Cook...).
Ce jour-là la mer était démontée et il tombait des cordes, heureusement une fois sous l'eau ça changeait pas grand chose... Le club de plongée nous a emmené dans les canyons sous-marins à la sortie de la baie d'Opuhonu, un spot connu pour ses requins de différentes espèces.


2010_09_20_moorea

2010_09_20_moorea
Le temps d'apercevoir quelques silhouettes patibulaires roder dans le secteur, et la sangle de mon masque casse inexplicablement en arrivant au fond... irrécupérable. Ne plus rien voir à 20 mètres sous la surface et avec la faune qui traine dans le coin, ce fut une expérience assez formatrice pour garder son calme...
Le mono s'est sacrifié et m'a passé son masque, lui par contre a fini la plongée les yeux et les sinus bien lessivés (en fait avec la pression c'est - presque - gérable de porter un masque même sans sangle).
Mais vous nous excuserez pour les photos trop bleutées, avec ces émotions on a oublié de basculer les réglages de l'appareil en mode sous-marin...


2010_09_20_moorea

2010_09_20_moorea
De toutes façons, le danger ne vient pas toujours d'où l'on croit. Regardez ce pauvre gars, dévoré petit morceau par petit morceau par un gang de soit-disant inoffensifs poissons tropicaux...


2010_09_20_moorea
Un énorme mauruuru (merci) à Julia et Tehaa pour leur accueil chaleureux !
Nous on quitte à présent Moorea, ses chouettes paysages...


2010_09_20_moorea

2010_09_20_moorea

2010_09_20_moorea
Et sa faune accueillante !
Allez, on se retrouve aux Tuamotu les copains !


2010_09_20_moorea

 

LES BONS PLANS DES LAPINOUS...

prix indicatifs en francs Pacifique, 1€ ~ 120FCP
  pour nager avec les baleines...
Les baleines sont là de juillet à octobre environ. Cette sortie à la journée avec Moorea Dolphin Expedition est vraiment extra, et Harold l'organisateur est quelqu'un de très sympa, sérieux et calé sur la faune marine. Lors de nos deux séjours en Polynésie on a fait cette journée d'expédition avec lui. Le tarif de la sortie (avec le pique-nique bien arrosé de punch...) c'est 7500 CFP par personne. 2010_09_20_moorea

Lapinette et Grolapin - dans Polynésie
commenter cet article

commentaires

david 21/08/2014 12:31

Super les photos des baleines, je n ai pas eu autant de chances que vous lors de mom excursion a Moorea... je n ai pu nager que quelques dizaines de secondes avec 2 baleines... elles n etaient pas
disposees ce jour la...
Quel appareil utilisez vous?

Lapinette et Grolapin 16/09/2014 23:16



Salut David,


On utilisait un appareil très simple, un compact (modèle Sony W270 je crois, un vieux truc mais il y a un grand angle) avec son caisson étanche dédié.
Les photos ne sont pas prises de la surface mais plutôt à 4-5m de profondeur ce qui donne un angle plus sympa.



Lapinette et Grolapin 14/10/2010 22:55


Nous sommes de retour à Tahiti depuis hier, après plusieurs semaines passées au fin fond des Tuamotu à cultiver des huîtres et à récolter des perles. C'était dément et on vous racontera tout ça
dans les jours à venir ;)

Le blog va reprendre de l'activité étant donné qu'on s'oriente à présent vers une contrée civilisée : la Nouvelle-Zélande... si on survit au choc thermique en descendant de l'avion demain à
Auckland !


manu handy 14/10/2010 12:35


FT a complètement ouvert le filtrage Web pour détendre ses "collaborateurs" stressés (sic), du coup on a accès à ton site!
C'est juste un super rayon de soleil sur Pessac où le froid est en train d'arriver fissa...
Merci pour ces photos splendides, on attend les suivantes!


Lapinette et Grolapin 14/10/2010 22:50



Génial ça, bonjour à tout le monde là-bas les rigolos !
Manu j'espère que les articles sur l'Australie t'ont rappelé des souvenirs...


On revient en France dans deux mois et demi, préparez-moi une petite place ;) (près du chauffage svp !)



Isa 01/10/2010 10:20


Rhooo c'est franchement le pied votre voyage....
Bises à tous les deux.

Isa

PS: Merci à Clément pour l'article sur le blog.